FANDOM


Medusa
Medusa dans Castlevania Legacy of Darkness
Nom japonais メディウサ
Rōmaji Mediusa
Race Créature Mythologique
Sexe Féminin
Classe Boss, ennemi
Capacités Pétrifier
Armes Arc et flèches
Emplacement(s) Les douves (Legacy of Darkness)
Apparitions La majorité des jeux de la série Castlevania


Medusa est un boss ou plus rarement un ennemi présent dans de nombreux jeux de la série Castlevania.

DescriptionModifier

Medusa est une créature légendaire issue de la mythologie grecque, elle possède des cheveux venimeux en forme de serpents. Elle a également le pouvoir de pétrifier ou transformer ses victimes en statue à l'aide de ses yeux ou d'un rayon magique.

Origine du mytheModifier

Méduse (en grec ancien Μέδουσα / Médousa, de μέδω / médô, « commander, régner ), appelée aussi Gorgo, est, dans la mythologie grecque, l'une des trois Gorgones (avec ses sœurs Euryale et Sthéno), dont elle est la seule à être mortelle.

Petite-fille de l'union de la Terre (Gaïa) et de l'Océan (Pontos), elle appartient aux divinités primordiales, tout comme ses cousines, la Chimère et l'Hydre de Lerne, qui, elles aussi, avaient des traits associés à l'image du serpent et ont été détruites par des héros2.

Sa chevelure est entrelacée de serpents. Son visage a le pouvoir de pétrifier tout mortel qui le regarde. Après avoir été décapitée par Persée, son masque (γοργόνειον / gorgóneion) est remis à Athéna qui le fixe sur son bouclier. La représentation du gorgonéion sera longtemps utilisée comme une protection contre le mauvais œil.

La perception de Méduse s'est modifiée au fil du temps. Le mythe, qui peut être vu comme un conte d'initiation, a alimenté des recherches sur la puissance du féminin, le pouvoir du regard, l'importance des talismans, l'angoisse de castration, le rapport intime au monstrueux et l'existence de sociétés matriarcales préhistoriques. La figure de Méduse est toujours présente dans la culture contemporaine.

Les premières mentions de Méduse apparaissent chez Homère et Hésiode. Ce dernier « nomme trois Gorgones : Euryalè, Stheinô, Méduse, cette dernière étant proprement la Gorgone. »

Dans les premiers états du mythe, « la Gorgone est un monstre, l'une des divinités primordiales, appartenant à la génération pré-olympienne. Puis on en vint à la considérer comme une victime d'une métamorphose. » Ce monstre hybride avait des ailes d'or, des mains de bronze et des défenses de sanglier. Elle est parfois représentée sous la forme d'un centaure. Sa demeure varie selon les auteurs : elle est située à l'extrême ouest du monde, du côté des Hespérides, selon Hésiode, chez les Hyperboréens, au nord, selon Pindare ou, le plus souvent, à l'ouest de la Libye.

Fille de Phorcys et de Céto, et donc sœur des Grées, Méduse est une belle jeune fille dont Poséidon s'éprend. Violée par ce dieu dans un temple dédié à Athéna, elle est punie par cette même déesse qui la transforme en Gorgone. Ses cheveux deviennent des serpents, ses yeux se dilatent et désormais son regard pétrifie tous ceux qui le croisent. Selon une autre version, que cite Apollodore, Méduse était une jeune fille tellement fière de sa beauté et de sa chevelure qu'elle avait osé rivaliser avec Athéna. Pour la punir, la déesse changea ses cheveux en serpents et modifia son regard. À la demande de Polydecte, roi de l'île de Seriphos, qui souhaitait séduire Danaé sans être gêné par la présence de son fils Persée, ce dernier relève le défi d'aller décapiter Méduse. Il est aidé, selon des sources plus tardives, par Hermès, qui lui a donné des sandales ailées, et Athéna, qui lui a remis un bouclier poli comme un miroir. Athéna lui dit aussi d'interroger les Grées (les « Vieilles »), sœurs des Gorgones, afin d'apprendre dans quelle grotte se cache Méduse. Les Grées sont nées avec des cheveux blancs et vivent dans une grotte où ne pénètre jamais la lumière du soleil ni la clarté de la lune ; elles n'ont ensemble qu'un seul œil et une seule dent, qu'elles se passent à tour de rôle. Comme elles refusent de coopérer, Persée leur subtilise leur œil unique au moment où elles se le passaient de l'une à l'autre, pour les forcer à lui répondre. Il apprend ainsi le chemin qui mène vers les nymphes, après quoi, soit il leur rend l'œil et la dent, soit il jette ceux-ci dans le lac Triton, en Libye, afin de les neutraliser définitivement. Persée arrive chez les nymphes qui vivent au nord, chez les Hyperboréens. Celles-ci lui indiquent la grotte où se trouvent les Gorgones et lui remettent le casque d'Hadès (la kunée), qui rend invisible, une besace et, selon certaines sources, des sandales ailées. Persée arrive dans la grotte où les trois Gorgones sont en train de dormir. Couvert du casque d'invisibilité, il réussit à s'approcher de Méduse sans en être vu grâce au reflet que lui renvoie son bouclier, en ayant bien soin de détourner la tête. Il se saisit de Méduse à tâtons et la décapite, soit à l'aide de l'épée diamantine qu'il tient de Zeus, soit avec la harpe, serpe en usage chez les Hittites et leurs successeurs, qu'il tiendrait d'Hermès ou d'Athéna. Du sang de Méduse jaillissent deux fils, Chrysaor, père de Géryon, et Pégase, le cheval ailé. Le sang qui sort de sa blessure est recueilli par Asclépios : celui qui coulait de la veine gauche est un poison, tandis que celui de la veine droite est un remède capable de ressusciter un mort, le mythe manifestant ainsi l'ambivalence caractéristique du pharmakos.

Persée met la tête de Méduse dans sa besace et s'enfuit à l'aide de ses sandales ailées, tout en étant dissimulé, grâce à son casque d'invisibilité, aux deux autres Gorgones qui le poursuivent. Selon Hésiode, il enfourche alors Pégase. Il se sert de la tête de Méduse, qui n'a rien perdu de son pouvoir, pour pétrifier Atlas —un des titans défaits jadis par les Olympiens—, parce que celui-ci lui refuse l'hospitalité alors que tombait la nuit. Le lendemain, alors qu'il survolait le désert de Libye, quelques gouttes de sang tombées de la tête de Méduse se transforment en dangereux serpents, dont l'un tuera plus tard un des Argonautes. Continuant son voyage, Persée aperçoit la vierge Andromède attachée nue à un îlot rocheux. Il la délivre, en devient instantanément amoureux et finit par l'épouser, après en avoir satisfait les parents en tuant le monstre qui ravageait leur pays. Au passage, les algues autour du rocher ont été pétrifiées en corail. Comme l'oncle d'Andromède, Phinée, lui cherche noise en prétendant que la jeune fille lui était promise, il le pétrifie à l'aide de la gorgone. Rentré à Sériphos, il pétrifie aussi Polydecte, qui retenait sa mère prisonnière, et offre enfin à Athéna la tête de Méduse, que la déesse, avec l'aide d'Héphaistos, fixe sur son bouclier, l'égide. Celle-ci, fabriquée à partir d'une peau de chèvre, avait également pour fonction de semer l'effroi, tout comme le gorgonéion, dont elle est en quelque sorte le double.

ApparitionsModifier

CastlevaniaModifier

Castlevania III: Dracula's CurseModifier

Super Castlevania IVModifier

Castlevania: Rondo of BloodModifier

Castlevania: BloodlinesModifier

Castlevania: LegendsModifier

Castlevania: Legacy of DarknessModifier

Medusa est le boss de fin du niveau Les douves et sera essentiellement combattue par Carrie Fernandez. Medusa attaque Carrie avec de nombreux serpents qui tomberont de sa tête, elle essaiera également de la blesser en décochant de nombreuses flèches à l'aide de son arc. Elle dispose d'un bouclier pour se protéger des attaques et s'approche de son adversaire pour lui donner des coups de queue. Elle peut aussi lancer un rayon qui a pour effet de pétrifier le personnage durant quelques secondes. Si le joueur n'arrive pas à se défaire, elle viendra le frapper violemment avec sa queue. En mode « difficile » ce coup peut instantanément tuer Carrie.

Castlevania: Harmony of DissonanceModifier

Castlevania: Lament of InnocenceModifier

Castlevania: Portrait of RuinModifier

Castlevania: Lord of shadow 2Modifier

GalerieModifier

Articles liésModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard