FANDOM


Konami Co Ltd Midtown East 01
Konami Logo 3

Konami Corporation (コナミ株式会社 Konami Kabushiki-gaisha), communément appelé Konami, est une entreprise japonaise de développement et d'édition de jeux vidéo. La société produit également de nombreux jouets, trading cards, anime, machines à sous et bornes d'arcade. Elle exploite aussi des clubs de santé et de fitness au Japon.

La société Konami a été fondée en 1969 par Kagemasa Kozuki à Osaka, au Japon, en tant qu'affaire de location/réparation de juke-box et son premier jeu vidéo fut créé en 1978. Le nom « Konami » est une conjonction des noms des quatre cofondateurs Kagemasa Kozuki, Yoshinobu Nakama, Hiro Matsuda, et Shokichi Ishihara, qui étaient partenaires durant la période où l'entreprise fut baptisée Konami Industry Co., Ltd en 1973. Konami signifie également "petites vagues".

Konami est rapidement devenu l'un des leaders de son secteur et reste actuellement l'une des plus importantes et célèbres sociétés d'édition de jeux vidéo. Elle a été l’un des principaux précurseurs du jeu vidéo ainsi que l'un des piliers du domaine de l'arcade avec de nombreuses séries et jeux à son actif.

JeuxModifier

Au fil des ans, certaines séries de jeux vidéo les plus célèbres de renommée internationale ont été créées par Konami. Les plus mémorables et appréciées sont les suivantes: la série d'action-aventure Castlevania, la série d'action/run and gun Contra, la série d'action-infiltration Metal Gear Solid, la série d'action-aventure/plates-formes Ganbare Goemon, la série de type survival horror Silent Hill, la série de shoot 'em up Gradius ainsi que son équivalent caricatural Parodius, la série de dating simulation Tokimeki Memorial et la série de jeux de rôle/RPG Suikoden.

Historique de l'entrepriseModifier

Konami Headquarters 01

La création de la société remonte au 21 mars 1969. Kagemasa Kozuki, l'actuel président encore en fonction monte une affaire de location et de réparation de juke-box à Toyonaka, une ville située dans la préfecture d'Osaka au Japon. Le 19 mars 1973, soit quatre ans plus tard, l'entreprise se lance dans la fabrication de bornes d'arcade et obtient officiellement le nom de Konami Industry Co., Ltd de la part de ses quatre cofondateurs originaux. Leur première machine de jeu est produite en 1978. En janvier 1979, Konami commence à exporter ses produits aux États-Unis et connait ses premiers succès avec Scramble en 1980, Frogger en 1981 ou encore Super Cobra l'année suivante. En mars 1981, le logo Konami est établi. Il obtiendra diverses variations jusqu'à nos jours.

En octobre 1982, Konami se lance dans la fabrication et la vente de jeux sur micro-ordinateurs tels que le MSX. En novembre de cette même année, la branche américaine Konami of America, Inc. (actuellement Konami Digital Entertainment, Inc.) est établie à Torrance, en Californie. Dès 1985, la société produit des portages de leurs jeux d'arcade sur Famicom, lesquels seront localisés ensuite sur Nintendo NES, son équivalent américain et européen. Konami rencontre un réel succès cette même année, notamment avec des titres tels que Gradius, Green Beret ou encore Yie Ar Kung-Fu. Idem avec Castlevania, Mr. Goemon et Penguin Adventure en 1986, Probotector et Metal Gear (1987), puis Parodius et Snatcher en 1988.

Durant cette période, la Famicom/NES, la console de salon de Nintendo augmente en popularité de manière significative et Konami contribue également à son succès. Cependant, Konami était devenu l'un des studios les plus actifs et les plus prolifiques chez les éditeurs tiers présents sur cette console, ce qui a conduit à un conflit débouchant sur des restrictions de licence chez Nintendo of America. La limite de production de jeux chez les éditeurs tiers fut restreinte à un maximum de cinq titres par an, mais plusieurs entreprises ont trouvé un moyen de contourner cette restriction en fondant des filiales quasi-indépendantes, doublant ainsi le nombre de jeux qu'ils pourraient publier durant l'année. Dans le cas de Konami, la filiale Ultra Software Corporation (a.k.a. Ultra Games) fut crée en Amérique du Nord, puis Palcom Software Ltd. en Europe, toujours dans la même optique.

Fusions et acquisitionsModifier

En mars 2012, la société Konami rachète le studio Hudson Soft qui se trouve en difficulté financière. Ce dernier devient l'une de ses filiales, entraînant l'acquisition de plusieurs franchises populaires supplémentaires telles que Bomberman, Adventure Island, PC Kid (PC Genjin / Bonk), Far East of Eden et Star Soldier.

FilialesModifier

GalerieModifier

Ressources supplémentairesModifier

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard